#TEAM : Meet Juliette - ChargĂ©e de l'accompagnement des Mamas đŸ™†đŸ»â€â™€ïž


 

On continue les présentations de la TEAM et cette fois-ci on va du cÎté du Mama Management !


En accompagnant les Mamas nous les aidons Ă  devenir des Cheffes-Traiteures mais aussi des entrepreneures. Chacune d’entre elles a des besoins et des objectifs spĂ©cifiques sur des aspects parfois trĂšs diffĂ©rents. Les aider Ă  construire leur carriĂšre sur le long terme et atteindre chaque jour une nouvelle Ă©tape dans leur empowerment, fait partie de notre mission et c’est notamment le rĂŽle de Emma, Responsable de la CommunautĂ© des Mamas et de Juliette, ChargĂ©e de l’Accompagnement des Mamas.


Elles s’assurent toutes les deux que les Mamas ont tous les outils nĂ©cessaires pour lever leurs freins, prendre conscience de leurs talents et du pouvoir qu’elles ont ! Aujourd’hui on vous prĂ©sente Juliette !


Crédit photos : Marion Briffod


Qu’est-ce qui t’a amenĂ© chez Meet My Mama ?


Je voulais travailler exclusivement dans l’insertion des femmes par la cuisine : pour moi Meet My Mama c’est vraiment les leaders dans ce domaine et donc je savais dĂ©jĂ  que je voulais travailler ici ! J’aimais aussi la maniĂšre dont les Mamas Ă©taient mises en avant et prĂ©sentĂ©es comme des femmes hypers Ă©panouies, fortes et sĂ»res d’elles !


Qu’est-ce que tu fais chez MMM ?


Je m’occupe de la carriĂšre des Mamas. Je suis leur premier point de contact, dĂšs qu’elles ont une problĂ©matique, elles me la font remonter et ensemble on fixe leurs objectifs et je fais en sorte, avec elles et avec les Ă©quipes, qu’elles les atteignent.


Pourquoi voulais- tu travailler dans l’accompagnement ?


Je viens d’une famille oĂč les gens sont trĂšs gĂ©nĂ©reux donc j’ai toujours eu un peu cette fibre Ă  vouloir “aider les gens” et je voulais trouver la meilleure maniĂšre de le faire.


Chez Meet My Mama j’aime le fait de travailler en contact direct avec un petit groupe de femmes. J’accompagne une trentaine de Mamas et c’est du coup plus facile pour moi d’avoir un vĂ©ritable impact positif et durable sur leur vie. Ainsi par la suite, elles vont avoir elles-mĂȘmes de l’impact sur leurs enfants et leur entourage !


Voir ces femmes ĂȘtre considĂ©rĂ©es Ă  leur juste valeur, comme des Cheffes [...] ça me touche Ă©normĂ©ment !

Qu’est qui te rend le plus fiùre dans ton travail ?


C’est de voir la progression des Mamas et de les voir s’épanouir !

J’ai fait mon mĂ©moire de fin d’études sur le sexisme en cuisine et j’ai observĂ© comment le systĂšme de la restauration pouvait reproduire des formes de dominations sur les femmes. Aujourd’hui de voir ces femmes ĂȘtre considĂ©rĂ©es Ă  leur juste valeur, comme des Cheffes, qui proposent des piĂšces d’exception, dans des lieux d'exceptions et ĂȘtre reconnues par tou.te.s ça me touche Ă©normĂ©ment !


Quelle est ta relation avec les Mamas ?


Il y a une Ă©norme confiance entre elles et moi ! Elles savent que je suis toujours lĂ  quand elles me demandent quelque chose et que je tiens toujours parole. En Ă©change elle m’apporte beaucoup de fiertĂ© et d’inspiration que ce soit Ă  travers leur culture mais aussi leur cuisine, parce qu’elles sont toutes diffĂ©rentes et uniques !


Ce que tu aimes dans l’équipe ?


Ce que j’aime c’est que je suis la seule Ă  occuper ce poste mais j’ai l’impression que tout le monde l’occupe aussi, dans le sens oĂč tout le monde est hyper investi et soucieux de la rĂ©alisation des objectifs personnels des Mamas. Je sais qu’ils feront toujours les meilleurs choix pour les Mamas, qu'ils agiront toujours dans leur intĂ©rĂȘt et de maniĂšre bienveillante.



Ton rĂȘve ultime pour MMM ?


C’est que les Mamas qu’on accompagne aujourd’hui deviennent des rîles modùles, des

formatrices, des sources d’inspiration pour d’autres femmes dans pleins de villes et qu’à chaque fois l’histoire se rĂ©pĂšte !


 

Envie de rejoindre la team ? On recrute !

Et d'ailleurs on cherche en ce moment un.e Chargé.e d'accompagnement à Marseille !!






Posts récents

Voir tout

Contrairement Ă  ce que nous dit l’industriel Tipiak, le couscous n’est pas forcĂ©ment prĂ©parĂ© par des mamies bretonnes, ni cuisinĂ© par des pirates (nous n’avons trouvĂ© aucune source historique Ă  ce suj